Amélie GOOSSENS

Etienne MENGUY
Candidat
Amélie
GOOSSENS
Agriculteur - Autre
Établissement
Dates-clés
2017

Découverte de l'appel à projets du Conservatoire du littoral et candidature avec mon conjoint pour devenir locataires de l'île de Quéménès

Janv 2018

En janvier : création de la SARL Ferme de l'île de Quéménès et premiers pas sur l'île en tant qu'habitants

2018

En mai : installation définitive sur l'île pour commencer à vendre nos premiers légumes un mois plus tard

Présentation
Pourquoi l'agriculture ?

Après sept années de salariat dans le développement local et le bâtiment, mon conjoint et moi nous étions promis du changement pour 2017… Et c'est en effet cette année qui a vu nos vies basculer lorsque nous avons découvert l'appel à projets du Conservatoire du littoral, propriétaire de l'île de Quéménès.
Nous avons alors construit un projet d'entreprise nous permettant de remplir les missions définies par le Conservatoire du littoral – entretien et valorisation de l’île ainsi que de ses patrimoines naturels et bâti, accueil du public… – tout en nous dégageant une rémunération. Pour cela, nous avons axé nos activités sur la culture de légumes, l'élevage de moutons rustiques bretons et l'accueil en chambres et tables d'hôtes à la ferme.
Après le dépôt d'un dossier et un entretien avec le Conservatoire et ses partenaires, notre candidature a été retenue parmi une quarantaine d’autres en octobre 2017.
Nous nous sommes alors projetés pleinement dans la création d'entreprise en commençant par une reconversion professionnelle pour devenir tous les deux agriculteurs biologiques sur une île, un espace naturel de 30 hectares, dont nous serions les uniques habitants.
Découverte, bien-être, simplicité et qualité sont les valeurs qui nous motivent depuis les prémices de cette démarche durable.

De ma formation à mon installation

Originaire du Nord de la France, j'ai rencontré Étienne, breton d'origines, lors de mes études supérieures à l’École Nationale Supérieure des Technologies et Industries du Bois, à Épinal. Une fois diplômés ingénieurs, nous avons débuté dans la vie active en Bretagne.
Salariés jusque fin 2017, une fois sélectionnés par le Conservatoire du littoral pour devenir les nouveaux locataires de l'île de Quéménès, nous nous sommes engagés dans un parcours d'installation et de création d'entreprise.
Non originaires du milieu agricole, et pressés de débuter notre activité dès la fin du premier trimestre 2018 pour ne pas laisser l'île sans entretien, nous avons dû nous lancer immédiatement.
Nous avons dès nos débuts travaillé avec des techniciens conseil du Groupement des Agriculteurs Biologiques du Finistère, des Chambres d'Agricultures, ainsi qu'avec nos amis et connaissances du milieu agricole.
Après une année d'installation, nous constatons d'ores-et-déjà des améliorations dans nos pratiques, suivies de résultats, et nous travaillons pour poursuivre en ce sens.

Mon exploitation
Présentation

Seuls habitants sur les 30 hectares de l'île Quéménès, située dans l'archipel de Molène au large du Conquet, nous y sommes installés en agriculture biologique. Nous travaillons avec le cahier des charges du Conservatoire du littoral qui nous oblige à n'utiliser aucun fertilisant ou produit de traitement, à l'exception du goémon arrivant sur les côtes de l'île à l'automne.
Nous avons mis en place une rotation de cultures sur les 5 hectares cultivables de l'île. Elle inclut des pommes de terre sur un peu plus d'1 hectare, ainsi que de l’ail rosé de printemps, des échalotes traditionnelles et des oignons rosés, jaunes et rouges sur 800 m². Le reste de la surface est planté en variétés d'inter-cultures, comme du sarrasin ou de la phacélie, ce qui nous permet de maintenir un couvert végétal maîtrisé sur les parcelles sans culture commerciale.
Une fois plantés, entretenus et récoltés puis triés à la main, nous commercialisons nos légumes du printemps à l'automne dans une vingtaine de magasins bio, épiceries fines ou encore primeurs du continent, dans les régions de Brest, Saint-Brieuc et Quimper.
Fin 2018, dans l'optique de prolonger la période de commercialisation de nos produits et d'y apporter une valeur ajoutée, nous avons complété notre offre en légumes "bruts" par une gamme de confits d'oignons et d'échalotes bio cuisinés et mis en bocaux localement par l'entreprise Babelicot à Brest.

Nous élevons également des moutons Landes de Bretagne qui nous aident à entretenir l’île en la pâturant. Nous nous sommes volontairement orientés vers une race ovine bretonne, ce qui nous permet de participer à la préservation d'une race menacée. Ce cheptel rustique d'une trentaine de bêtes présente aussi l'avantage d'être adapté aux conditions de vie insulaire de la pointe bretonne qui peuvent parfois être très rudes, entre les coups de vent et la pluie.

Nous proposons par ailleurs des séjours en chambre et table d'hôtes à la ferme sur 3 jours et 2 nuits, avec une capacité de 10 personnes accueillies dans 3 chambres. Cette expérience en immersion totale permet à chacun de prendre toute la mesure de ce qu’est la vie sur une île dont les bâtiments sont autonomes en énergie (l'électricité est produite par une éolienne et des panneaux photovoltaïques, les eaux de pluie sont récupérées et filtrées, les toilettes sont sèches) et de découvrir le métier d'agriculteur. Les repas sont préparés à base de produits autant que possible bretons, locaux, issus de l’agriculture raisonnée voire biologiques. La table, où l'on retrouve les productions de Quéménès sous des formes variées et multiples, est conviviale, la cuisine familiale, simple et authentique.

En complément, nous commençons à développer la récolte des algues de rive en ayant obtenu une licence de récoltant professionnel en 2019. Cette activité va nous permettre, en courant d'année, de venir étoffer la gamme de nos produits en bocaux.

Notre volonté : pouvoir à notre échelle, contribuer à prouver que l’homme peut vivre, simplement, grâce aux richesses que la nature lui offre s’il prend soin d’elle, sait l’écouter et rendre cela accessible à tous.

Les atouts de mon exploitation

Notre exploitation revêt plusieurs atouts :
- elle maintient la vie insulaire sur Quéménès permettant l'entretien d'un patrimoine naturel exceptionnel apportant en contrepartie une plus-value à l'offre,
- elle produit des légumes dans une démarche respectueuse de l'environnement,
- elle valorise les savoir-faire d'autres agriculteurs et artisans bretons avec lesquels elle travaille pour la transformation de ses produits en bocaux ou encore pour la table d'hôtes,
- elle permet, via la communication menée sur les réseaux sociaux ou encore l'accueil à la Ferme, de partager avec le grand public la vie d'une petite exploitation agricole biologique.

Mon savoir-faire
Présentation

Nous cultivons nos terres suivant des techniques anciennes, avec les outils qui vont avec et ont parfois un peu d'âge d'ailleurs... Nous les amendons une fois par an avec du goémon, comme le faisaient nos anciens.
Pour autant, nous avons à cœur d'avoir une offre produits actuelle et diversifiée, pour pouvoir toucher des clients aux attentes variées. Nous cultivons six variétés de pommes de terre, dont certaines fort appréciées par la clientèle bretonne, comme l'Amandine, ou encore originales, comme la Bleue d'Artois.
Pour cette deuxième année de production, nous avons conçu des sacs krafts d'1,5 kg aux couleurs de la Ferme pour pouvoir commercialiser nos pommes de terre dans un conditionnement écologique présentant le contexte dans lequel elles sont cultivées.

Aussi, nous avons développé fin 2018 une gamme de trois bocaux de confits d'oignons et d'échalotes qui sera complétée par une quatrième recette en 2019.
Ce produit élaboré qui peut agrémenter les plats du quotidien, tout comme accompagner les mets de fête, nous permet de prolonger la période de valorisation de nos oignons et échalotes.

Nous travaillons pour donner à goûter le terroir de Quéménès sous différentes formes plus ou moins transformées, toujours dans la recherche de la qualité et du goût. En mettant nos produits en bocaux ou en sacs, nous étudions également la possibilité de mettre en place une boutique en ligne sur notre site internet afin de pouvoir diffuser plus largement les produits de Quéménès.

Vidéos & Photos
Media
Les candidats du terroir
Tous passionnés, tous amoureux de leur terroir. Ils sont éleveurs, agriculteurs, producteurs et travaillent avec respect la terre, la mer, les lacs… Ils sont boulangers, bouchers, poissonniers, ce sont les artisans et métiers de bouche, ceux qui transforment les produits bruts… Ils sont cuisiniers, propriétaires ou non de leur restaurant, seuls aux commandes ou appartenant à une brigade, ce sont les grands chefs de demain. Découvrir les candidats
L’engagement
du Crédit Agricole
Ce patrimoine nous est commun à tous. Aussi, avec Talents Gourmands,
le Crédit Agricole a décidé de valoriser les agriculteurs,
artisans et restaurateurs qui défendent leurs terroirs par la qualité de leurs produits. De par son implantation dans toutes les régions de France,
le Crédit Agricole est le partenaire de longue date des acteurs locaux des terroirs. Au travers des événements en région,
du site Internet Talents Gourmands, des opérations locales et nationales, nous mettons en lumière la richesse de nos régions et ceux qui y participent.